Rwanda:Le Problème Hutu-Tutsi et la crise identitaire rwandaise afin de monopoliser le pouvoir!

Published on by KANYARWANDA

Le Problème Hutu-Tutsi et la crise identitaire rwandaise afin de monopoliser le pouvoir!

D´Evode à Ngabo.

Cher Ngabo,

HUTU-TWA-TUTSI.jpgTu peux m’injurier tant de fois que tu voudras, mais cela ne changera rien quant à ma vision des choses sur le conflit rwandais. Je n’ai pas beaucoup à te dire ici, mais je vous invite à lire l’un de mes travaux universitaires, intitulé : « LA RÉSOLUTION DES CONFLITS IDENTITAIRES AU RWANDA », consultable sur place dans les bibliothèques de l’Université de Montréal, mais qui sera bientôt accessible en ligne.

Dans ce travail, j’analyse le conflit qui a conduit le Rwanda au génocide et démontre à la page 6 que le conflit qui ravage le Rwanda depuis plusieurs décennies est d’un côté, un conflit du pouvoir politique et économique, de l’autre un conflit identitaire. J’explique combien les gens utilisent l’ethnie pour la conquête du pouvoir. Sans trop plonger ni dans l’histoire ni dans l’ethnologie, ce qui n’était cependant pas mon objectif, j’admets à la page indiquée que la classification, Hutu, Twa, Tutsi ne repose pas sur des critères matériels qui caractérisent normalement des ethnies.

J’explique clairement que le conflit hutu-tutsi est un conflit politique généré par le partage inéquitable du pouvoir entre ces deux groupes Hutu et Tutsi et note toutefois que la notion de conflit Hutu-Tutsi ne doit pas inférer que tout Hutu est en conflit avec tout Tutsi et vice-versa. Je mentionne à la page 17, qu’il s’agit par contre d’un conflit entre deux blocs politico- ethnistes qui mènent une lutte acharnée pour le contrôle du pouvoir politique. L’un des deux blocs qui s’approprie du pouvoir l’exerce, contrôle toutes ressources économiques du pays sans partage avec l’autre et marginalise tous ceux qui n’adhèrent pas à son idéologie politique.



Je poursuis, à la page 31 : « À l’instar des facteurs d’ordre politique, Hutu-tutsi est bel et bien un conflit identitaire ». Je fonde mon argumentation sur tant de définitions doctrinaires, notamment celle donnée par François THUAL, dans son livre, intitulé « , Les conflits identitaires, publié en 1995 dans lequel il souligne à la page 192 qu’

il y a conflit identitaire « lorsqu'un groupe humain est persuadé, à tort ou à raison, qu'il est menacé (par un autre groupe « ennemi » ou perçu comme tel) de disparaître - ou d'être diminué- sur le plan physique ou politique. Le conflit identitaire est également un conflit qui mobilise par les medias, les journaux, les radios et surtout les télévisions, qui montrent, démontent et remontent, les actes d'agression que le groupe supporte et contre lesquels il doit réagir pour sa défense légitime, donc par tous les moyens ».[1]


Pour le reste, tu peux dire n’importe quoi!

Published on FRENCH-FRANCIAS

Comment on this post